Qui sont les « Compagnons du Devoir » en Boulangerie ?

Les Compagnons du Devoir sont les héritiers des mouvements du compagnonnage, né à l’époque des grands chantiers du Moyen Âge, lorsque s’édifiaient les cathédrales (vers le XIIe siècle). Leur savoir a fait d’eux des hommes accomplis et considérés de tous, se déplaçant de chantier en chantier. Ils portaient des anneaux d’or au lobe de l’oreille en signe de leur liberté.
Ce mouvement assure à des jeunes hommes et des jeunes femmes, à partir de l’âge de 15 ans et aussi post-bac, une formation à des métiers manuels et traditionnels, basée sur l’apprentissage, la vie en communauté, le voyage appelé Tour de France et la transmission des savoirs « du plus âgé au plus jeune ».
Le corps de métier des compagnons du devoir en Boulangerie Pâtisserie est né il y a plus de 200 ans. Aujourd’hui, environ 50 jeunes boulangers pâtissiers par an terminent en France cette formation de 6 ans après avoir effectué un tour des boulangeries françaises et du monde entier. Ils ressortent avec une compétence métier riche d’expériences et un savoir-être.